Pragmatismes et philosophie américaine » 2 décembre 2008: “La suite dans les idées” consacrée à William James